Isidore réparateur de parapluies. - Julien Helie
        
Isidore réparateur de parapluies.
Isidore, réparateur de parapluies.

Isidore fait partie de ces Malgaches et personne en général que la vie n'épargne pas. Malgré tout, lui, ainsi que tant d'autres, ne se laisse pas abattre et recherche par tous les moyens une façon de (sur)vivre et de gagner un peu d'argent afin de pouvoir dans un premier temps nourrir ses enfants et lui-même. Pour des familles précarisées comme celle-ci, c'est une question vitale au quotidien. Dans un second temps, s'il lui reste un peu d'argent gagné, il peut l'utiliser pour acheter quelques objets utilitaires ou pour ses loisirs qui, on s'entend ne sont pas très nombreux.
C'est ainsi que lui naquit l'idée de réparer des parapluies et cela fait plus de dix ans que ça dure.
Il sillonne au minimum 1 fois par semaine 45 km à pieds, de village en village, à la campagne, pour offrir ses services. Et quel service ! Ayant eu la chance de le suivre toute une journée sur sa tournée, je peux vous garantir qu'il a acquis une grande dextérité et ingéniosité afin de réparer les parapluies ! MacGyver n'a qu'à bien se tenir !
Lors de cette journée, il réparera en moyenne une douzaine de parapluies qui lui rapportera à peine 3€. Il faut savoir que pendant la saison sèche (avril à octobre), il y a beaucoup moins de travail dans son domaine et vit donc d'autres petits emplois.
Il est fréquent qu'il ne mange pas le midi et laisse l'argent à ses enfants « trois à sa charge » pour que ceux-ci le puissent !

Top